ISS Africa
Home / Publications / Policy Briefs / Reforme du systeme de justice criminel au Benin Etat des lieux et Perspectives des reformes
Reforme du systeme de justice criminel au Benin Etat des lieux et Perspectives des reformes
3 July 2009

Cinq pays, le Bénin, le Mali, la Sierre Leone, la Tanzanie et la Zambie, ont été choisis par l’Initiative pour la Sécurité Humaine en Afrique (AHSI) pour la revue des systèmes de justice criminelle en tant que moyen de compléter le Mécanisme Africain d’ Evaluation par les Pairs (NEPAD/MAEP). Etant donné le rapport entre crime, systèmes de justice criminelle, démocratie et développement il a été supposé que ce sont les réformes du système de justice criminelle qui relèveront la sécurité humaine.

Ce synthèse de Reforme du Système de Justice Criminelle au Benin couvre une trilogie : Etude sur les prisons au Bénin, Etude sur la justice juvénile au Bénin, etEtude sur la justice coutumière au Benin.

Ces études ont été conduites par l’Académie Alioune BLONDIN BEYE pour la Paix/Alioune BLONDIN BEYE Academy for Peace (ABBAP) et exécutée par une équipe de recherche coordonnée par le Professeur Christophe C. Kougniazondé, enseignant à la Faculté de Droit et de Sciences Politiques de l’Université d’Abomey-Calavi et Président exécutif d’ABBAP.

L’Initiative Africaine Pour La Sécurité Humaine

This publication was made possible through funding provided by the Governments of Denmark, the Netherlands, Norway and Sweden.
?>