ISS Africa
Home / Publications / Policy Briefs / Protection des témoins : Aider la justice face aux infractions complexes
Protection des témoins : Aider la justice face aux infractions complexes
6 September 2016

Traiter de manière adaptée les infractions complexes transnationales et internationales requiert une approche multiforme apportant une réponse ferme en matière de justice pénale. Les témoignages jouent dans ce cadre un rôle essentiel. Les témoins, et bien souvent les membres de leurs familles, peuvent faire face à un grand danger en raison de leur aide crucial dans l’obtention d’une condamnation. L’Afrique a connu de nombreux exemples d’intimidation ou de violence à l’égard de témoins qui ont mené à des non-lieux ou à des acquittements. Dans ces cas-là, la justice aura finalement échoué. Il est donc indispensable de s’attaquer à l’insuffisance du financement, à la pénurie de compétences et au manque de volonté politique, autant d’obstacles entravant le travail de la Justice.

À propos des auteurs

Jemima Njeri Kariri est chercheuse principale à la division Menaces transnationales et crimes internationaux de l’ISS. Ses travaux portent sur la justice pénale internationale, les crimes transnationaux en Afrique et les problèmes afférents.

Uyo Salifu est chercheuse au sein de la division Menaces transnationales et crimes internationaux de l’ISS. Elle s’intéresse à la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent en Afrique de l’Ouest, à la protection des témoins, et aux enfants et questions de genre dans le cadre du terrorisme.

La présente note d’analyse a pu voir le jour grâce au soutien des gouvernements des Pays-Bas et de la Norvège. L’ISS souhaite remercier de leur appui les autres partenaires suivant : la Hanns Seidel Foundation et les gouvernements de l’Australie, du Canada, des États-Unis, du Danemark, de la Finlande, du Japon, de la Suède.
?>