ISS Africa
Home / Publications / Peace and Security Council Report / Rapport sur le Conseil de paix et de sécurité 90
Rapport sur le Conseil de paix et de sécurité 90
4 May 2017

Le Maroc a décidé de ne pas assister à la première réunion du CPS sur le Sahara occidental depuis l’adhésion du Royaume à l’UA.

L’Afrique du Sud inscrit une nouvelle fois l’alerte précoce à l’ordre du jour du CPS. Les groupes rebelles ont été en grande partie chassés du Darfour par les forces armées soudanaises et les milices progouvernementales.

Au Mali, la fusion des groupes ayant prêté allégeance à Al-Qaïda pourrait représenter une grave menace sécuritaire dans la région.

Davantage de financement est requis pour les opérations d’aide humanitaire et la lutte contre le terrorisme en Somalie.

L’UA a récemment fêté les dix ans de la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance, un instrument utile, mais sous-utilisé.

Ce rapport est publié grâce au soutien du hanns Seidel Stiftung et du gouvernement des Pays-Bas. L’ iSS souhaite également remercier pour leur appui les membres suivants de son Forum des partenaires: les gouvernements de l’Australie, du Canada, du Danemark, des États-Unis, de la Finlande, du Japon, de la Norvège, des Pays-Bas et de la Suède.
?>