ISS Africa
Home / Publications / Peace and Security Council Report / Rapport sur le Conseil de paix et de sécurité 87
Rapport sur le Conseil de paix et de sécurité 87
15 December 2016

L’ élection de la nouvelle Commission de l’UA et les enjeux liés à la lutte contre le terrorisme et au financement de l’organisation panafricaine devraient dominer l’ordre du jour du 28e sommet de l’UA qui se tiendra à Addis Abeba.

D ans le comté de Kajiado, au Kenya, la vulnérabilité et les confl‚its puisent leurs racines dans le morcellement des terres autant que dans les changements climatiques.

Vues d’Addis : retour sur l’année 2016

En 2016, le Conseil de paix et de sécurité (CPS) a fait face à un certain nombre de crises. Son impact a cependant été limité et l’organe a dû compter sur les communautééconomiques régionales dans ses efforts de résolution des crises.

L’ UA a déployé des observateurs pour chacune des 18 élections présidentielles ayant eu lieu cette année. L’issue de ces scrutins a souvent été contestée.

En 2016, l’UA s’est efforcée d’assurer la parité entre les sexes en Afrique, mais la question de la protection des droits de l’homme est restée en suspens.

La Dre Aisha Abdullahi, commissaire sortante aux Affaires politiques de l’UA, souligne qu'en dépit des diffiultés, un nombre croissant d’élections se déroule de manière pacfique en Afrique.

Ce rapport est publié grâce au soutien du Hanns Seidel Stiftung et du gouvernement des Pays-Bas. L’ ISS souhaite également remercier pour leur appui les membres suivants de son Forum des partenaires: les gouvernements de l’Australie, du Canada, du Danemark, des États-Unis, de la Finlande, du Japon, de la Norvège, des Pays-Bas et de la Suède.
?>