ISS Africa
Home / Publications / Peace and Security Council Report / Rapport sur le Conseil de paix et de sécurité 83
Rapport sur le Conseil de paix et de sécurité 83
24 August 2016

Les dirigeants africains tentent de trouver une solution au conflit sud-soudanais.

Trente États s’abstiennent au dernier tour de scrutin lors de l’élection du nouveau président de la Commission de l’Union africaine (CUA), causant un blocage.

Les chefs d’État et de gouvernement africains adoptent à l’unanimité une nouvelle proposition devant permettre à l’UA de s’autofinancer.

Les dirigeants des pays membres de l’UA demandent une nouvelle fois à la Cour pénale internationale de retirer ses accusations contre le président du Soudan Omar el-Béchir.

L’UA est de plus en plus préoccupée par la situation en Libye et veut instaurer un dialogue national pour promouvoir la réconciliation.

Le facilitateur de l’UA en RDC, Edem Kodjo, indique au Rapport sur le CPS que tout est désormais en place pour le lancement dans un futur proche d’un dialogue national.

Ce rapport est publié grâce au soutien du Hanns Seidel Stiftung et du gouvernement des Pays-Bas. L’ ISS souhaite également remercier pour leur appui les membres suivants de son Forum des partenaires: les gouvernements de l’Australie, du Canada, du Danemark, des États-Unis, de la Finlande, du Japon, de la Norvège, des Pays-Bas et de la Suède.
?>