ISS Africa
Home / Publications / Peace and Security Council Report / Rapport sur le Conseil de paix et de sécurité 71
Rapport sur le Conseil de paix et de sécurité 71
14 July 2015

En sa 515ème réunion tenue le 13 juin 2015 au niveau des chefs d’État et de gouvernement, le CPS a discuté des crises au Soudan du Sud et au Burundi et débattu de nouvelles stratégies de lutte contre le terrorisme.

L’un des principaux héritages du dernier sommet de l’UA, qui s’est déroulé du 7 au 15 juin, sera sûrement la Zone de libre-échange continentale. Les participants ont aussi discuté des sources alternatives de financement de l’UA ainsi que de la réforme du Conseil de sécurité de l’ONU.

La présence du président soudanais Omar el-Béchir au sommet de l’UA, en dépit de son inculpation par la Cour pénale internationale, aura de nombreuses conséquences sur le long terme.

Alors que le futur de la Capacité africaine de réponse immédiate aux crises était très incertain à la veille de ce 25ème sommet, les chefs d’État et de gouvernement ont décidé de la maintenir en place à titre de mesure temporaire.

Interrogé avant le sommet, le Commissaire de l’UA aux Affaires sociales, Dr Mustapha Sidiki Kaloko, nous parle de l’augmentation du nombre de migrants qui ont péri cette année en tentant de traverser la Méditerranée pour rejoindre l’Europe.

Ce rapport est publié grâce au soutien de la Confédération suisse, le Grand duché du Luxembourg, le gouvernement de Nouvelle-Zélande et du Hanns Seidel Stiftung. L’ ISS souhaite également remercier pour leur appui les membres suivants de son Forum des partenaires: les gouvernements de l’Australie, du Canada, du Danemark, des États-Unis, de la Finlande, du Japon, de la Norvège, des Pays-Bas et de la Suède.
?>