ISS Africa
Home / Publications / Peace and Security Council Report / Peace and Security Council Report No 37
Peace and Security Council Report No 37
1 August 2012

Mali has become one of the top issues on the agenda of the Peace and Security Council of the AU. The political and security instability coupled with the humanitarian crisis made the country more fragile then ever. Amidst the talk of international and regional military intervention the analysis examines recent developments in the West African state and proposes possible scenarios of external involvement in Mali.  Libya held its first democratic elections since the fall of Gaddafi. Despite the various security and institutional hiccups, the polls heralded a new Libya. However, the nation is faced with many socio-political, economic and security challenges, uncontrolled militias being one. The article on Libya contemplates the future of the nation in the light of the recent elections.

The report also brings recent developments in Angola to the attention of the PSC. Recent months have witnessed protests staged by ex-combatants in the capital, Luanda, and growing waves of protests by the youth and opposition parties calling for reform. The analysis looks at the potential for the escalation of violence as the nation braces itself for national elections at the end of August. Al-Shabaab continues to lose territory and its constituency. In the meantime, efforts to constitutionlise the state are underway in Somalia. The country analysis of Somalia looks at recent efforts to draft a new constitution and the weakening of Al-Shabaab, as well as challenges faced by the transitional government.

A brief open page article shedding light on the growing China-Africa partnership on peace and security is also part of this report. 

Duke Kent-Brown (Editor)

 


 

Grâce à une contribution financière généreuse et opportune du ministère des Affaires étrangères et du Commerce de Nouvelle- Zélande, la version française du Rapport du Conseil de paix et sécurité est désormais en bonne voie pour devenir une précieuse source d`information pour l`Afrique francophone. Tout comme sa version anglaise, elle peut être consultée à la fois sur les sites internet de l`ISS et du ROP aux adresses: www.issafrica.org et www.operationspaix.net

Le Mali est devenu l’un des principaux enjeux pour le Conseil de paix et de sécurité de l’UA. L’instabilité politique et sécuritaire, à laquelle s’ajoute une crise humanitaire, a rendu le pays d’autant plus fragile alors que des discussions sont en cours à propos d’une intervention militaire régionale et internationale. La première analyse de cette édition examine les derniers développements survenus dans ce pays d’Afrique de l’Ouest et propose divers scénarios possibles.

La Libye a quant à elle tenu ses premières élections démocratique depuis la chute de Kadhafi. Malgré certaines perturbations au niveau sécuritaire et institutionnel, le scrutin laisse présager un nouveau départ pour la Libye. Le pays reste toutefois confronté à une série de crises politiques, économiques et sécuritaires, dont l’enjeu des milices armées échappant au contrôle de l’État. Le second article tente de prévoir ce qui surviendra à la suite des élections.

Le rapport aborde également la situation en Angola, puisque la situation est tendue alors que des élections nationales sont prévues en août. Ainsi, au cours des derniers mois, le pays a dû faire face à des manifestations organisées par des anciens combattants dans la capitale Luanda, ainsi que des appels de plus en plus fréquents à des réformes provenant de la jeunesse et des partis l’opposition. Le troisième article  examine donc les risques de violence en vue du scrutin.

Un article est également consacré à la Somalie, alors qu’Al Shabab perd du territoire et des appuis et que des efforts sont en cours afin de consolider l’État somalien. L’analyse pays s’intéresse aux récents efforts visant à élaborer une nouvelle constitution et à affaiblir Al Shabab, ainsi qu’aux défis auquel fait face le gouvernement de transition.

Enfin, un dernier article fait un compte rendu du partenariat grandissant entre la Chine et l’Afrique en matière de paix et de sécurité.

Duke Kent-Brown (éditeur)

This Report is published through the support of the Humanity United Foundation, the Government of New Zealand and Hanns Seidel Stiftung. In addition, the Institute for Security Studies receives core support from the Governments of the Netherlands, Norway, Sweden and Denmark. / En tant que principale institution de recherche sur la sécurité humaine, l’Institut d’Études de Sécurité oeuvre pour une société pacifique et stable en Afrique au travers du développement durable, des droits de l’homme, de la primauté du droit, de la démocratie, de l’intégration des politiques d’égalité des genres et la coopération sécuritaire.
?>