ISS Africa
Home / Publications / Papers / Vers un gouvernement de l'Union africaine? Maximalistes vs gradualistes
Vers un gouvernement de l'Union africaine? Maximalistes vs gradualistes
8 June 2007

Cet article est une analyse historique des différentes approches thématiques et institutionnelles sur la création d’un gouvernement africain devant in fine conduire à la formation des Etats-Unis d’Afrique. L’auteur a fait une étude détaillée des rapports, des débats et des décisions des Sommets, des réunions ministérielles et des travaux des Comités des Chefs d’Etat africains, des groupes de travail et de réflexion depuis juillet 1999 jusqu’à début juin 2007. Elle met clairement en évidence l’évolution des rapports de force continentaux entre maximalistes, gradualistes et minimalistes. Elle conclut en élaborant plusieurs scénarii pour le Sommet d’Accra (Ghana) de juillet 2007 tout en insistant sur le fait que le gouvernement de l’Union reste une équation à inconnues multiples.

A propos de l’auteur

Delphine Lecoutre est doctorante en science politique à l’Université de Paris I Panthéon Sorbonne. Elle est attachée pour ses recherches au Centre Français des Etudes Ethiopiennes (Addis Abeba) depuis plusieurs années. Elle a déjà publié des contributions sur l’architecture de paix et de sécurité de l’Union africaine, en particulier le Conseil de paix et de sécurité, le Comité d’état-major, les opérations de soutien à la paix, les médiations de l’Organisation panafricaine dans les conflits, ainsi que sur son partenariat avec la société civile ou encore sur son budget. Elle est également l’auteur de publications sur l’Ethiopie et la création de l’Organisation de l’unité africaine et sur l’Afrique et la réforme des Nations unies.

 

La recherche sur laquelle cet article est basé a été rendue possible par l’appui généreux de l’ambassade de Swisse en Ethiopie, l’Ambassade de Danemark en Ethiopie et le Deutsche Gesellschaft fu?r Technische Zusammenarbeit (GTZ).
?>