ISS Africa
Home / ISS Spotlight / Partnerships for greater impact in Africa
Partnerships for greater impact in Africa
14 July 2016

Pour la version française, cliquez ici

The Institute for Security Studies (ISS) is partnering with the Institute for Peace and Security Studies (IPSS) in Addis Ababa, Ethiopia to develop African solutions to the continent’s most pressing peace and security challenges.

‘This partnership allows our organisations to implement a wide range of projects and activities with an emphasis on training, policy research and outreach. By pooling our resources and expertise we can make a bigger difference’, says Kidane Kiros, Director of IPSS at Addis Ababa University.

Building on the strengths of the two organisations, the memorandum of agreement between the ISS and IPSS outlines areas of cooperation over the next three years starting in June 2016. These include training on peace and security, joint research and staff exchanges. The two organisations also agreed to jointly engage with the African Union (AU) where appropriate.

The ISS and IPSS are two leading organisations working with the AU
Tweet this

After 20 years of working together, the ISS and the AU formalised their relationship in November 2014. The IPSS collaborates with the AU under an Executive Council mandate through the implementation of the Institute’s Africa Peace and Security Programme.

‘The ISS and IPSS are two leading organisations working with the AU and the partnership will enhance this aspect of our work,’ says Ambassador Alfred Dube, the ISS Office Director in Addis Ababa. ‘It also presents opportunities for ISS and IPSS to learn from each other, especially on emerging issues such as migration and maritime security’.

As a first step in implementing the agreement, the ISS’ African Centre for Peace and Security Training (ACPST) will co-host a symposium with IPSS in Ouagadougou on countering violent extremism in the G5 Sahel countries in November. ‘The partnership is crucial to ACPST given that both institutions are invested in training practitioners on how to develop and implement African peace and security policy’, says Golda Keng Ajode, Programme Manager of ACPST.

For more information contact:

Golda Keng Ajode, ISS: gkeng@issafrica.org, +251 933 581 045

______________________________

Partenariats pour un meilleur impact en Afrique

L'Institut d'études pour la sécurité (ISS) collabore avec l'Institut d'études pour la paix et la sécurité (IPSS) à Addis-Abeba, en Éthiopie, pour développer des solutions africaines aux défis les plus urgents concernant la paix et la sécurité sur le continent.

« Ce partenariat permet à nos organisations de mettre en œuvre un large éventail de projets et d'activités en mettant l'accent sur la formation, les politiques de recherche et la sensibilisation. En mettant en commun nos ressources et nos expertises, nous pouvons faire une plus grande différence », explique Kidane Kiros, directeur de l’IPSS à l'université d'Addis-Abeba.

L'ISS et l'IPSS sont deux organisations chefs de file qui travaillent avec l'UA

Le protocole d'accord entre l'ISS et l’IPSS définit les domaines de coopération pour les trois années à venir en s’appuyant sur les points forts des deux organisations. Il s’agit entre autres de la formation sur la paix et la sécurité, la recherche conjointe et d’échanges de personnel. Les deux organisations ont également convenu de s'engager ensemble avec l'Union africaine (UA), le cas échéant.

Après 20 ans de collaboration, l’ISS et l'UA ont formalisé leur collaboration en novembre 2014. Pour sa part, l’IPSS coopère avec cette dernière en vertu d'un mandat du conseil exécutif, à travers la mise en œuvre de son Programme de paix et de sécurité en Afrique.

« L'ISS et l’IPSS sont deux organisations chefs de file qui travaillent avec l'UA, et ce partenariat permettra d'améliorer cet aspect de notre action », déclare l'ambassadeur Alfred Dube, directeur du bureau de l'ISS à Addis-Abeba. « C’est également l’opportunité pour l’ISS et l’IPSS d'apprendre l’un de l’autre, en particulier sur les questions émergentes telles que la migration et la sécurité maritime ».

La première étape dans la mise en œuvre de l'accord consistera en l’organisation conjointe d’un symposium par le Centre africain de formation pour la paix et la sécurité (ACPST) de l’ISS et l’IPSS sur la lutte contre l'extrémisme violent dans les pays du Sahel membres du G5, à Ouagadougou, en novembre. « Ce partenariat est crucial pour l’ACPST, étant donné que les deux institutions sont investies dans la formation des praticiens sur le développement et la mise en œuvre de la politique de paix et de sécurité en Afrique », souligne Golda Keng Ajode, directeur de programme de l’ACPST.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

Golda Keng Ajode, ISS : gkeng@issafrica.org, +251 933 581 045

?>