ISS Africa
Home / ISS Spotlight / Informing global policy on the DRC
Informing global policy on the DRC
26 May 2016

Pour la version française, cliquez ici

On 4 May, the Institute for Security Studies (ISS) briefed the high-level International Contact Group in Stockholm, Sweden on latest developments in the Democratic Republic of Congo (DRC).

The group, which has been accompanying the DRC peace process for many years, includes diplomats and special representatives directly involved in helping solve crises in the Great Lakes region.

Delegates from Belgium, Germany, France, Sweden, South Africa, the Netherlands, the United States, the United Kingdom, the European Union, the United Nations and the African Union attended the confidential meeting, which focused on the current crises in Burundi and the DRC.

‘The ISS’ paper on whether elections are necessary to bring stability to the DRC was extremely valuable to the group’, said one participant. ‘It really helped shed light on what is at stake right now’. The briefing was based on in-depth ISS research and analysis conducted recently in the DRC.

This was a unique opportunity to speak frankly about the crisis in the DRC
Tweet this

‘With elections scheduled to take place in the country in November this year, we really wanted to push thinking on what matters’, says Stephanie Wolters, head of the Conflict Prevention and Analysis division at ISS. ‘This was a unique opportunity to speak frankly about the crisis. Our analysis also enabled us to identify challenges and propose possible ways forward – this information is now reaching the right people.’

The ISS provides useful analysis based on original research about African human security issues. Presenting timely information and advice to decision-makers means they are better equipped to respond to crises and can develop clear positions.

The DRC briefing paper argued that the current context of growing uncertainty, both about the timing of the elections and the longer-term intentions of President Joseph Kabila and the ruling party, is contributing to instability. It assessed whether continuity – as represented by Kabila – is a significant factor in the country’s long-term stability.

The ISS will continue to work with and inform key stakeholders on developments in the DRC, including experts from South Africa’s Department of International Relations and Cooperation and representatives from the Southern African Development Community.

For more information contact:

Stephanie Wolters, ISS: swolters@issafrica.org, +27 72 433 4808

______________________________

Éclairer la politique de la République démocratique du Congo

Le 4 mai, l'Institut d'études de sécurité (ISS) a informé le groupe de contact international de haut niveau à Stockholm, en Suède, sur l'évolution de la situation en République démocratique du Congo (RDC).

Le groupe, qui accompagne le processus de paix en RDC depuis de nombreuses années, est composé des diplomates et des représentants spéciaux impliqués directement dans la résolution de la crise dans la région des Grands Lacs.

Des délégués en provenance de la Belgique, de l'Allemagne, de la France, de la Suède, de l'Afrique du Sud, des Pays-Bas, des États-Unis, du Royaume-Uni, de l'Union européenne, des Nations unies et de l'Union africaine ont assisté à la réunion confidentielle qui a porté sur les situations de crise que connaissent le Burundi et la RDC.

L'article de l'ISS sur la nécessité de procéder à des élections pour apporter la stabilité en RDC a été extrêmement précieux pour le groupe. D'après l'un des participants, « il a vraiment permis d’éclairer les enjeux du moment ». La séance d'information était basée sur des analyses et des recherches approfondies menées récemment par l'ISS en RDC.

C'était une occasion unique de parler franchement de la crise en RDC

« Avec les élections prévues dans le pays en novembre de cette année, nous voulions vraiment pousser la réflexion sur ce qui est important, souligne Stephanie Wolters, chef du Département sur la prévention et l'analyse des conflits à l'ISS. C'était une occasion unique de parler franchement de la crise. Notre analyse nous a également permis d'identifier les difficultés et de proposer des voies possibles pour aller de l'avant ─ ces informations parviennent désormais aux personnes adéquates ».

L'ISS offre une analyse utile basée sur des recherches originales sur la sécurité humaine en Afrique. Procurer aux décideurs des informations et des conseils en temps opportun leur permet d’être mieux équipés pour répondre aux crises et d’adopter des positions claires.

La note d'information de la RDC faisait valoir que le contexte actuel d'incertitude croissante contribue à l'instabilité, qu'il s'agisse du calendrier des élections ou des intentions à long terme du président Joseph Kabila et du parti au pouvoir dans ce domaine. Elle évaluait si la continuité, représentée par Kabila, était un facteur important de stabilité à long terme dans le pays.

L'ISS continuera à travailler et à informer les principaux intervenants sur l'évolution de la RDC, y compris les experts du Département des relations internationales et de la coopération de l'Afrique du Sud et des représentants de la Communauté de développement de l'Afrique australe.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

Stephanie Wolters, ISS : swolters@issafrica.org, +27 72 433 4808

?>