ISS Africa
Home / ISS Spotlight / Building the next generation of West African policy researchers
Building the next generation of West African policy researchers
4 May 2016

Pour la version française, cliquez ici

The Institute for Security Studies and the International Development Research Center (IDRC) are collaborating to develop the capacity of young Francophone West African policy researchers to work on governance, justice and security.

‘Being in the ISS working environment under the supervision of a senior researcher has dramatically changed me. I felt more confident while being interviewed for a job’, says Awa Faye Daou who participated in phase one of the Junior Fellowship project. Tity Agbahey, another fellow, agrees: ‘The experience at the ISS was crucial to building my capacity to manage a heavy workload, work with others and choose the best research methods’.

With funding from IDRC, the project has trained 13 researchers since its inception in 2012. Phase one exceeded its target with 70% of fellows having found full, part-time or consultancy positions in the area of governance, justice and security within six months of leaving the ISS. The other 30% are pursuing doctoral and master’s studies.

The junior fellow project helps the ISS improve human security in Africa
Tweet this

‘Under the mentorship of ISS senior researchers, the junior fellows develop their knowledge and understanding of the dynamics of conflict and instability in Africa’, says Lori-Anne Théroux-Bénoni, ISS Office Director in Dakar.‘They also gain a better understanding of the role of major actors in peace and security issues at national, regional, continental and global levels’.

The junior fellow project helps the ISS improve human security in Africa by equipping the next generation of experts. With relevant and high-quality research as its cornerstone, the ISS creates the space for dialogue and exchange that is the crucial first step towards crafting better-informed policies and decisions.

Through training and mentorships, the junior fellows learn how to convert desktop and field research findings into tools for policy debate and policy proposals. They develop valuable professional skills and expand their networks. They are also better equipped to undertake peace and security policy research in the Economic Community of West African States region and beyond, enabling them to work within governments, regional organisations and civil society, among others.

For more information, contact:

Lori-Anne Théroux-Bénoni, ISS: +221 338603304, lbenoni@issafrica.org

______________________________

Construire la prochaine génération de chercheurs ouest-africains en politique

L'Institut d'études de sécurité (ISS) et le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) collaborent pour développer les capacités des jeunes chercheurs francophones ouest-africains en politique, et leur permettre de travailler dans les domaines de la gouvernance, de la justice et de la sécurité.

« Être dans l'environnement professionnel de l'ISS sous la supervision d'un chercheur m'a changée radicalement. Je me sentais plus confiante lors d'un entretien d'embauche », explique Awa Faye Daou qui a pris part à la première phase du projet Junior Fellowship. Tity Agbahey, une autre participante, renchérit : « L'expérience à l'ISS a été cruciale pour me permettre de gérer un emploi professionnel chargé, de travailler avec les autres et de sélectionner les meilleures méthodes de recherche ».

Grâce au financement du CRDI, le projet a formé 13 chercheurs depuis son démarrage en 2012. La première phase a dépassé son objectif avec 70 % de boursiers recrutés dans les six mois après avoir quitté l'ISS, dans des postes à temps plein ou partiel ou comme consultants, dans les domaines de la gouvernance, de la justice et de la sécurité. Les 30 % restants poursuivent leurs études aux niveaux mastère et doctorat.

Le projet Junior Fellowship permet à l'ISS d’améliorer la sécurité humaine en Afrique

« Sous le tutorat des chercheurs seniors de l'ISS, les jeunes chercheurs développent leurs connaissances et leur compréhension de la dynamique des conflits et de l'instabilité en Afrique », explique Lori-Anne Théroux-Bénoni, directrice du Bureau de l'ISS à Dakar. « Ils obtiennent également une meilleure compréhension du rôle des acteurs majeurs dans les questions de paix et de sécurité aux niveaux national, régional, continental et mondial ».

Le projet Junior Fellowship permet à l'ISS d’améliorer la sécurité humaine en Afrique en formant la prochaine génération d'experts. Grâce à des recherches dont la pertinence et un haut niveau de qualité sont les éléments fondamentaux, l'ISS a créé l'espace pour le dialogue et l'échange, ce qui est la première étape importante vers la création de politiques et de décisions mieux éclairées.

Grâce à la formation et aux stages, les boursiers juniors apprennent à construire des argumentations à partir des résultats d’études théoriques et de recherches de terrain qui deviennent autant d’outils dans les débats et l’élaboration de propositions politiques. Ils développent des compétences professionnelles précieuses et élargissent leurs réseaux. Ils sont également mieux équipés pour entreprendre des recherches sur les politiques de paix et de sécurité dans la région de la Communauté économique des États ouest-africains – et au-delà –, ce qui leur permet de travailler, entre autres, au sein des gouvernements, des organisations régionales et de la société civile.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

Lori-Anne Théroux-Bénoni, ISS : +221 338603304, lbenoni@issafrica.org

?>