ISS Africa
Home / ISS Spotlight / Policy for AU policing in peace operations endorsed
Policy for AU policing in peace operations endorsed
27 January 2016

Pour la version française, cliquez ici

‘Excellent and well written’. This is how African Chiefs of Police (ACOP) described the draft Policy for Policing in Peace Support Operations mandated by the African Union (AU). Presiding AU Commissioner for Peace and Security, Ambassador Smaïl Chergui, concurred and commended the Police Strategic Support Group (PSSG) for formulating the draft policy.

It’s a significant achievement for the PSSG, which was established by the Chairperson of the AU Commission and initiated by the AU Peace Support Operations Division (PSOD) police component. The Institute for Security Studies’ (ISS) Training for Peace (TfP) Programme provided technical and financial support to the PSSG.

The draft policy, which ensures that African Union Police (AUPOL) are officially recognised as a key player in African peace operations, was endorsed on 14 December 2015 at a senior meeting of the ACOP and the African Mechanism for Police Cooperation in Algiers, Algeria. The draft policy also recognises the critical role AUPOL plays in enhancing the rule of law, human rights and the protection of civilians in conflict and fragile environments.

The draft policy was presented on behalf of the PSSG by Assistant Commissioner of Police Crowd Chirenje, Chief of Capability Development Unit and Police Coordinator at the AU PSOD.

The draft policy ensures that the AU Police are now a key player in peace operations
Tweet this

The next step is to present the drafts of the policy, guidelines and standard operating procedures to the relevant organs of the AU, starting with the next meeting of Specialized Technical Committee on Defense, Safety and Security, which is expected to take place in May 2016. Approval at this meeting will open the door for implementation.

On behalf of Sivuyile Bam, Head of the AU PSOD, Chirenje expressed his deepest appreciation to the PSSG community for its unwavering support to the PSOD and the AU Commission during 2015. He expressed the hope that the PSSG will continue to provide its support in 2016 and beyond.

The ACOP also congratulated the PSSG on its progress in 2015, which included submitting the AUPOL Statute, Policy, and Guidelines and Standards for individual police officers and formed police units in AU peace support operations to the AU Commission. Prior to this, AUPOL relied on the African Standby Force’s standard operating procedures that did not sufficiently address the distinct role police play in peace and security matters.

As a police strategic advisory body to the AU Commission, the PSSG helps the AU coordinate, harness and develop African police capacities. It provides substantive advice, assistance and other technical support in all matters relating to international policing for peace support operations in Africa.

The ISS-TfP programme works closely with the AU PSOD, including joint planning to ensure that the programme’s support fulfils the AU PSOD’s goals and objectives. The ISS-TfP also supports the work of the PSSG and the AU PSOD as a technical advisor on policing in Africa and policy development. It conducts joint training needs analysis and delivers mission-specific police training. The programme also works with the AU PSOD to steer objectives and support implementation such as the AUPOL guidelines and standard operating procedures.

From January 2016, the ISS-TfP will broaden its scope to collaborate with the AU to promote the African Peace and Security Architecture (APSA) Roadmap 2016-2020, as well as strengthen the collaboration between APSA and the African Governance Architecture.

For more information, contact:

Annette Leijenaar, ISS: +27 82 908 1877, aleijenaar@issafrica.org

______________________________

Politique des forces de police de l’Union africaine dans les opérations de paix

« Excellent et bien rédigé ». C’est de cette façon que les chefs de police africains (ACOP) ont décrit le projet de Politique des forces de police dans des opérations de maintien de la paix mandatées par l’Union africaine (UA). L’actuel commissaire à la paix et la sécurité de l’UA et ambassadeur, Smaïl Chergui, a approuvé et salué le Groupe d'appui stratégique à la police (PSSG) pour la formulation du projet de politique.

Il s’agit d’une réalisation importante pour le PSSG, qui a été établi par le président de la Commission de l’UA et initié par la composante police de la Division des opérations de soutien à la paix (DOSP) de l’UA. Le Programme de formation pour la paix (TfP) de L’Institut d’études de sécurité (ISS) a fourni un appui technique et financier au PSSG.

Le projet de politique, qui assure que la police de l’Union africaine (AUPOL) est officiellement reconnue comme un acteur clé dans les opérations de paix en Afrique, a été approuvé le 14 décembre 2015 lors d’une réunion cadre de l’ACOP et du Mécanisme africain de coopération policière à Alger, en Algérie. Le projet de politique reconnaît également le rôle essentiel joué par AUPOL dans l’amélioration de l’État de droit, des droits de l'homme et de la protection des civils dans les conflits et les environnements fragiles.

Le projet de politique a été présenté au nom du PSSG par le commissaire adjoint de police, Crowd Chirenje, chef de l’Unité de développement des capacités et coordonnateur de police à la DOSP de l’UA.

La prochaine étape consistera à présenter les projets de la politique, les directives et les procédures standards d’opérations aux organes compétents de l’UA, dès la prochaine réunion du Comité technique spécialisé sur la défense, la sûreté et la sécurité qui doit avoir lieu en mai 2016. Leur approbation lors de cette réunion ouvrira la voie à la mise en œuvre.

Le projet de politique veille à ce que la police de l’UA soit aujourd'hui un acteur clé dans les opérations de paix

Au nom de Sivuyile Bam, chef de la DOSP de l’UA, Chirenje a exprimé sa profonde gratitude envers la communauté du PSSG pour son appui indéfectible à la DOSP et à la Commission de l’UA au cours de l’année 2015. Il a exprimé l'espoir que le PSSG continuera à apporter son soutien en 2016 et au-delà.

L’ACOP a également félicité le PSSG pour les progrès réalisés en 2015 dont la présentation du statut, des politiques et des directives et des normes d’AUPOL concernant les agents de police individuels et les unités de police formées dans les opérations de maintien de la paix de la Commission de l'UA. Auparavant, AUPOL s’appuyait sur des procédures standards d’opérations de la Force africaine d’intervention qui ne répondaient pas suffisamment aux différents rôles que la police joue en matière de paix et de sécurité.

En tant qu’organe consultatif stratégique de police de la Commission de l’UA, le PSSG aide l’UA à coordonner, exploiter et développer les capacités de la force de police africaine. Il fournit des conseils substantiels, de l’assistance et autres appuis techniques sur toutes les questions relatives au maintien de l'ordre international dans les opérations de soutien de la paix en Afrique.

Le programme de l’ISS-TfP travaille en étroite collaboration avec l’UA PSOD, y compris dans l’élaboration conjointe de la planification pour veiller à ce que l’appui au programme remplisse les buts et objectifs de l’UA PSOD. L’ISS-TfP soutient également le travail du PSSG et de la DOSP de l’UA en tant que conseiller technique dans le contrôle de l’ordre en Afrique et l’élaboration des politiques. Il mène des analyses collaboratives sur les besoins de formation et offre une formation sur des missions de police spécifiques. Le programme fonctionne également avec la DOSP de l’UA pour orienter les objectifs et soutenir la mise en œuvre, comme pour les directives d’Aupol et les procédures standards d’opérations.

Dès janvier 2016, l’ISS-TfP élargira son champ d’application pour collaborer avec l’UA afin de promouvoir la feuille de route 2016-2020 de l’Architecture africaine de paix et de sécurité (APSA), ainsi que pour renforcer la collaboration entre l’APSA et l’Architecture africaine de gouvernance.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Annette Leijenaar, ISS : +27 82 908 1877, aleijenaar@issafrica.org

?>