ISS Africa
Home / About us / Press releases / Can development enhance peace and resilience in West Africa?
Can development enhance peace and resilience in West Africa?
22 August 2016

Pour la version française, cliquez ici

Dakar, Senegal – Unemployed, idle and fanatical; this is how young members of armed jihadist groups in Mali are portrayed. However, there is little empirical data to support this characterisation.

The Japanese International Cooperation Agency (JICA) and the Institute for Security Studies (ISS) conducted a study which interviewed more than 60 youths previously involved with extremists. ‘Factors other than economics, religion or ideology explain why young people join the ranks of armed jihadist groups in Mali’, said Lori-Anne Théroux-Bénoni, Director of the ISS office in Dakar and leader of the research team.

The study questions the conventional wisdom on an issue that is crucial to stability in Mali and the security of its neighbours. It also shows that proactive approaches that prioritise development and the building of inclusive and resilient societies should be part of the solution.

‘The study has important policy implications for how development actors like JICA could design more effective interventions in affected countries or countries at risk’, said Iimura Tsutomu, the Japan International Cooperation Agency’s Resident Representative in Côte d’Ivoire.

‘Concepts like radicalisation and violent extremism are currently in vogue, but should be used with caution, as they could lead to solutions that miss the point’, said Théroux-Bénoni.

The results of the study will be launched on 26 August at the Sixth Tokyo International Conference on African Development (TICAD VI) Summit in Nairobi, Kenya. The side event will assess whether development interventions can address the region’s security challenges and contribute to achieving peace. A policy brief covering the main findings will be available.

For the full programme and registation details, click here.

For enquiries and to arrange media interviews:

Makiko Naemura, email: Naemura.Makiko@jica.go.jp

Marie Sagna, email: msagna@issafrica.org

About the Institute for Security Studies

The ISS is an African organisation that aims to enhance human security on the continent. It does independent and authoritative research, provides expert policy analysis and advice, and delivers practical training and technical assistance.

______________________________

Le développement peut-il renforcer la paix et la résilience en Afrique de l’Ouest ?

Dakar, Senegal – Chômeurs, désoeuvrés et fanatisés. C’est ainsi que sont présentés les jeunes membres des groupes armés djihadistes au Mali. Rares sont cependant les données empiriques en mesure d’étayer cette affirmation.

C’est pourquoi l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) et l’Institut d’études de sécurité (ISS) ont mené une étude qui a interrogé plus de 60 jeunes ex-engagés dans les groupes extrémistes.

« Certains facteurs qui n’ont rien d’économique, de religieux ou d’idéologique expliquent la présence de jeunes dans les rangs des groupes armés djihadistes au Mali », déclare Lori-Anne Théroux-Bénoni, Directrice du bureau de l'ISS-Dakar et cheffe de l'équipe de recherche.

L’étude remet en cause certaines idées reçues sur cette problématique centrale pour la stabilité du Mali et la sécurité des pays voisins. Elle montre également que les approches proactives qui privilégient le développement et la construction de sociétés inclusives et résilientes doivent faire partie de la solution.

« L'étude a des implications importantes sur la façon dont les acteurs du développement comme la JICA peuvent concevoir des interventions plus efficaces et appropriées dans les pays touchés ou les pays à risque », affirme Iimura Tsutomu, Représentant Résident de la JICA en Côte d'Ivoire.

« Les notions actuellement à la mode de radicalisation’, et ‘d'extrémisme violentdoivent être utilisées avec beaucoup plus de prudence, car elles risquent d’engendrer des réponses qui passent à côté du problème », indique Dr Théroux-Bénoni.

Les résultats de cette étude seront rendus publics dans le cadre de la sixièmeConférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD VI). Organisé en marge de cette conférence, le colloque évaluera comment les interventions des acteurs du développement peuvent contribuer à répondre aux défis sécuritaires dans la région et au renforcement de la paix. Une note d’analyse présentant les principaux résultats de l’étude sera également disponible.

Inscription en ligne et programme complet, cliquez ici

Pour plus d’informations ou des Interviews Médias:

Makiko Naemura, email: Naemura.Makiko@jica.go.jp 

Marie Sagna, email: msagna@issafrica.org 

À propos de l’ISS

L’Institut d’Études de Sécurité est une organisation africaine œuvrant au renforcement de la sécurité humaine sur le continent. Elle effectue de la recherche indépendante et reconnue, fournit des analyses et conseils sur les politiques provenant d’experts, tout en menant des formations pratiques et de l’assistance technique.
?>